Viande et produits carnés marché partiellement ouvert ou en cours d’ouverture
Lait et produits laitiers marché ouvert
Semence bovine aucune information disponible
Aliments pour animaux aucune information disponible

Japon

Pour certains produits des membres de la PEA, les marchés sont ouverts – l’exportation de produits carnés et de produits laitiers est donc partiellement possible. Les établissements de viande bovine doivent être enregistrés par les autorités japonaises.

Processus d’enregistrement pour les établissements de viande bovine

1. L’établissement s’assure qu’il satisfait non seulement aux exigences fixées dans la législation suisse, mais également aux dispositions spécifiques du «Export Verification Program (EVP)».

2. L’établissement prend contact avec l’autorité d’exécution cantonale compétente.

3. L’autorité cantonale certifie à l’OSAV que l’établissement satisfait entièrement aux conditions mentionnées au point 1.

4. L’OSAV annonce aux autorités japonaises les établissements suisses de viande bovine autorisés à exporter à destination du Japon.

5. L’autorité cantonale vérifie périodiquement, ou dans le cadre du contrôle de l’entreprise en fonction des risques, que ces établissements satisfont aux exigences fixées dans le EVP.

Informations générales

Entreprises suisses enregistrées pour les exportations à destination du Japon

Exportation de viande et de produits carnés

Viande et produits carnés pouvant être exportés actuellement:

  • Produits issus de viande porcine (uniquement produits comme jambon, lard, saucisses)
  • Viande bovine et produits issus de viande bovine (uniquement viande de bovins âgés de 30 mois au plus)
  • Produits mixtes à base de viande de porc et de veau (p. ex. saucisse à rôtir de veau)

L’exportation de produits issus de viande porcine vers le Japon est ouverte à tous les établissements autorisés en Suisse (le Japon n’exige pas de liste d’établissements de viande porcine enregistrés). Tous les établissements suisses qui souhaitent exporter des produits à base de viande porcine vers le Japon peuvent le faire avec le certificat sanitaire spécifique correspondant (voir «Informations générales, certificats sanitaires»).

Le certificat pour l’exportation de viande bovine et de produits à base de viande bovine a été actualisé et republié au début du mois d’octobre 2021. Il convient de noter que la modification autorise l’utilisation de la viande d’animaux importés (et non nés) en Suisse pour la production de produits carnés. Toutefois, il est important de noter que ces importations ne sont autorisées qu’en provenance de pays éligibles par le Japon*.

Pour l’exportation de produits issus de viande bovine provenant de bovins âgés de plus de 30 mois, une procédure d’autorisation séparée est nécessaire (elle est actuellement en cours). Tous les établissements exportant de la viande bovine et des produits issus de viande bovine doivent être enregistrés par les autorités japonaises compétentes.

Pour l’export de produits mixtes, composés de viande bovine et porcine, la partie bovine doit provenir uniquement d’animaux âgés de 30 mois au plus. Le produit devra être accompagné de deux certificats sanitaires – celui pour les produits bovins et celui pour les produits de porc. Seul les établissements autorisés pour l’export de produits bovins peuvent exporter ces produits mixtes.

* The eligible countries for export beef, sheep meat etc. to Japan in BSE affected countries

* The third free-countries list

Exportation de lait et de produits laitiers

L’exportation de lait et produits laitiers vers le Japon est ouverte à tous les établissements autorisés en Suisse (le Japon n’exige pas de liste d’établissements laitiers enregistrés). Tous les établissements suisses qui souhaitent exporter des produits laitiers vers le Japon peuvent le faire avec le certificat sanitaire spécifique correspondant (voir «Informations générales, certificats sanitaires»).